L'objet du mois de mars 2017

>> Tête de marionnette Bamana



Bamana,  Sud du Mali

Sculpture monoxyle, bois, tissu et fil rouge, fer

13.2 x 37 x 14.5 cm

603.931.001

 

>> Analyse formelle

Marionnette à double face, dont l’une a subi l'attaque de termites.

On observe une patine d’usage, une fissure au sommet de la coiffe, des trous sur la face et des clous sur la partie frontale. La marionnette est composée d’une tête entourée d’une coiffe surmontée d’un piquet en bois. De forme ovoïdale, le visage est long et mince. Le front très haut est recouvert d’un bandeau de tissu rouge où sont fixées, à l’aide de clous, des bandes de fer à motifs de chevrons. On observe une rupture de plan au niveau de la jonction du front et du nez. Les yeux sont représentés par une fine ligne incisée. Le nez fin et long, de forme parallélépipédique, est percé et orné de fils de coton rouge. La bouche est annoncée par une rupture de plan horizontale qui répond à celle du front et au menton plat. Les oreilles, de forme semi-circulaire presque conique, se situent au niveau du bandeau rouge frontal. Elles reposent sur une coiffe, pyramidale au sommet, qui entoure la tête. La longue chevelure se prolonge en s’affinant de part et d’autre de la tête. Le piquet de bois permettant  de tenir la marionnette constitue le cou.. Sa partie inférieure est taillée en pointe. 

>> Symbolique

Au Mali, l’invention de la marionnette viendrait des génies de la brousse qui, un jour, enlevèrent un pêcheur du peuple bozo. Durant sa captivité, ce dernier apprit l’art des marionnettes et, de retour chez lui, il retransmit cette pratique aux sculpteurs.

>> Usage

Chez les Bamana, le théâtre des marionnettes est spécifique aux associations de jeunesse qui regroupent des jeunes hommes d’une même tranche d’âge.  Ces marionnettes ont un rôle éducatif et de divertissement. Les théâtres de marionnettes permettent de poursuivre la tradition de solidarité et favorisent la vie en collectivité. Ce sont des instruments d’expression au sein de la communauté. 

>> Bibliographie

ARNOLDI Mary Jo, Playing with time: art and performance in central Mali, Bloomington: Indiana university press, 1995, 227 p.

DARKOWSKA-NIDZGORSKI Olenka, NIDZGORSKI Denis, Marionnettes et masques au cœur du théâtre africain, Sépia, 1998, 207 p.

NICULESCU Margareta, Marionnettes en territoire africain, éditions Institut International de la Marionnette, 1991, 60 p.

WEREWERE-LIKING, Marionnettes du Mali, Collection traditions africaines, 1987, 64 p.

 

© Musée Africain

Contact

Musée Africain

150, cours Gambetta

69361 LYON cedex 07

Tel : 04 78 61 60 98

info@musee-africain-lyon.org

 

Page Facebook du Musée

Visite Virtuelle

 

S'inscrire à la newsletter